Vous, qui êtes seul(e) à la maison,

Retrouvez le sourire et de la compagnie avec Mamie Poppins à vos côtés !

C’est votre histoire ?

Chaque matin, en ouvrant les yeux, le même silence vous accueille, n’est-ce pas ? Seul(e), vous vous retrouvez là, sur votre fauteuil, dans le calme de votre salon, le regard perdu dans le vide. L’isolement tisse sa toile. Les journées s’étirent, longues et monotones. Et puis, vous vous demandez : « quand est-ce que j’ai vu quelqu’un pour la dernière fois ? »

Les jours s’enchaînent et se ressemblent, ponctués par les tic-tacs de l’horloge et le bruit de fond de la télévision. Vous rêvez parfois de conversations animées et de rires partagés, de ces petites joies qui vous semblaient si ordinaires autrefois.

Mais au fond de vous, vous espérez toujours des jours meilleurs. Vous gardez cet espoir, celui d’une visite, d’un appel, qui briserait cette solitude.

VOUS EN AVEZ ASSEZ DE CE QUOTIDIEN SOLITAIRE

Avec Mamie Poppins, vous n’êtes plus seul(e)

Mamie Poppins, c’est moi, Charlène ! J’apporte ma compagnie chaleureuse et bienveillante aux personnes âgées qui se sentent seules et isolées chez elles afin de réenchanter leur quotidien. Ensemble, nous partageons des moments paisibles et conviviaux.

Comment ?

Chaque semaine, vous choisissez le nombre d’heures durant lesquelles vous souhaiteriez bénéficier de ma présence à vos côtés. N
os échanges seront fréquents et réguliers :

Je vous rendrai visite à votre domicile

Je vous conduirai à vos sorties et rendez-vous

Je garderai le contact avec vous par téléphone

Ces moments partagés ensemble apportent de la joie et du rythme dans votre quotidien. Les liens que nous allons tisser seront précieux !

J’ai toujours noué un lien très particulier avec les personnes âgées pour lesquelles j’éprouve beaucoup de tendresse et d’admiration. Mon métier, c’est donc aux côtés de nos aînés isolés que j’ai souhaité l’exercer.

EN SAVOIR + SUR MAMIE POPPINS

Imaginez-vous partager des moments à deux

Vous reprenez goût à faire des petites activités du quotidien, simples mais qui sont importantes à vos yeux.
Chaque semaine est planifiée et rythmée. Vous recevez mes visites et mes appels réguliers.  
Vous comme moi, nous réjouissons à l’idée de nous retrouver !

DES MOMENTS D'ÉCHANGEs ET DE COMPLICITÉ

Vous retrouvez le plaisir de faire des petites occupations chez vous : jouer à des jeux, vous consacrer à vos loisirs, cuisiner, jardiner, prendre soin de vous, sortir marcher, discuter de sujets variés, de vos expériences passées…

RENOUEZ AVEC VOS HABITUDES

Flâner au marché, faire vos courses, savourer un moment en terrasse, aller acheter votre pain ou votre journal, vous rendre à la bibliothèque ou à vos rendez-vous en toute sérénité. Quel bonheur de redécouvrir le monde extérieur !

Témoignages

Mamie Poppins ? C’est vous qui en parlez le mieux !

"Voilà maintenant 2 mois que Charlène vient à la maison le mardi de 14h à 16h, nous avons le sentiment de la connaître depuis bien plus longtemps. Elle fait beaucoup d'activités à mon mari qui en est à chaque fois plus heureux d'avoir fait pleins de belles choses. Elle nous appelle régulièrement dans la semaine pour prendre des nouvelles. Nos enfants et petits-enfants sont très heureux que nous ayons rencontré Charlène et découvrent ce que leur papa et papy fait. C'est vraiment une personne très très agréable et dont je parle très souvent dans notre entourage."

Annie T.
72 ans
Vienne 38200

"Ça fait 3 mois que Charlène vient à la maison 2h chaque semaine. Ma femme a la maladie d’Alzheimer. Elle retrouve le sourire quand elle la voit arriver. Pourtant, c’est pas souvent qu’elle a le sourire. Pendant qu’elles font leurs activités toutes les deux, je bricole au garage ou je m’occupe du jardin. Chaque mercredi, on attend vraiment sa venue avec impatience. Souvent, elles cuisinent ensemble de quoi grignoter pour le goûter et on le mange ensuite tous les trois"

Gabriel G.
79 ans
Saint-Jean-de-Bournay 38440

"Avec mon travail, je ne peux pas me libérer comme je le souhaite pour accompagner ma maman. Chaque lundi et chaque jeudi, c'est Charlène qui s’occupe d'elle. Le matin, elle vient la chercher chez elle pour l’emmener à l’accueil de jour de l'Ehpad et revient la chercher en fin d’après-midi. Ma mère se sent bien à ses côtés. Je reçois souvent des photos de leurs petits moments passés toutes les deux. Et moi, je suis en confiance car je sais qu’elle est entre de bonnes mains auprès de Charlène".

Florence P.
Fille de Chantal
Meyrié 38300

"Je vis toute seule dans mon appartement. Je sors très peu de chez moi car j'ai des difficultés pour marcher. Charlène vient me voir deux fois par semaine. Je m’accroche à son bras et on va marcher en bas de mon immeuble. On discute, ça me fait du bien de me rappeler mes anecdotes du passé et d’en parler. On joue aussi au Triomino"

Mauricette P.
85 ans
Saint-Jean-de-Bournay 38440

Eux aussi, sont confrontés à la solitude

Je ne sortais qu’une fois par semaine faire mes courses et après je ne sortais plus. Ce qui fait que j’étais dans une solitude immense, j’ai cherché une solution parce que ça devenait invivable. J’avais plus envie de vivre, c’était trop compliqué.

Suzanne, 82 ans

La seule personne que j’ai vue de la semaine, c’est l’électricien qui m’a remis des ampoules.
Berthe, 71 ans

La solitude c’est très difficile. On se sent isolé, mis au placard, incapable de participer. La richesse d’une personne âgée, c’est qu’elle puisse transmettre des valeurs. Aujourd’hui on n’a plus personne à qui les transmettre

Loraine, 84 ans

Je connais les associations qu’il y a dans ma ville, notamment les clubs du troisième âge, mais même avec des anciens, si c’est pour aller partager la solitude avec des gens qui ont plus de problèmes que vous, ce n’est pas la peine.

Paul, 76 ans

J’ai des amies, elles m’appellent de temps en temps, mais je n’ai pas beaucoup de conversation parce que je ne sors pas.
Tu es entre quatre murs et pleine de douleurs donc tu n’as pas grand-chose à raconter. 
Édith, 76 ans

Ça me fait un peu de mal parce que c’est vrai que la solitude c’est lourd à porter, c’est lourd à vivre. Je suis seul quoi. Ce n’est pas évident d’être seul dans la vie.
Jean, 82 ans

Je suis seule. J’ai l’impression d’être sur une ile déserte.
C’est quand même une mauvaise vieillesse. Je me sens seule, mais je me dis que je ne suis pas la seule.
Maryse, 79 ans

Ne restez pas seuls !
Rythmez votre quotidien avec des conversations animées et des rires partagés

Découvrez mon accompagnement !